Julien Lizeroux commence bien l'année

Depuis la grave blessure de Jean-Baptiste Grange, le taulier c'est lui : Julien Lizeroux, 31 ans, un sourire de gamin et un look de baroudeur. Orphelin de son pote de chambre, le Savoyard porte désormais tous les espoirs de l'équipe de France masculine sur ses épaules. Après une fin de saison tonitruante, ponctuée par deux victoires en Coupe du monde (à Kitzbühel, en Autriche, et à Kranjska Gora, en Slovénie) et deux médailles d'argent aux Mondiaux de Val-d'Isère, le natif de Moûtiers s'est fait une place parmi les cadors de la discipline. Du coup, les derniers mois n'ont pas été de tout repos. « Il y a eu beaucoup de choses à gérer : déplacements, courses, sollicitations médiatiques, raconte le contractuel des douanes. Il a fallu digérer tout ça. J'ai pu remonter à La Plagne pour les fêtes, passer Noël en famille et entre amis. Ça m'a fait du bien. Physiquement ça va, mentalement j'ai bien récupéré. Je suis prêt pour de nouvelles aventures. » C'est donc plein de motivation que Lizeroux s'est lancé à l'assaut des classiques de janvier. Six slaloms en moins d'un mois. Un programme copieux que le Français a débuté ce mercredi par une belle troisième place à Zagreb derrière les Italiens Giuliano Razzoli et Manfred Moelgg. Après une première manche assez sobre, il a su prendre des risques lors de son deuxième passage afin de se hisser sur le podium pour la cinquième fois de sa carrière.lorgner sur le globeDésormais deuxième de la Coupe du monde de slalom, il peut lorgner sur le globe de cristal de la discipline. Histoire de préparer au mieux les Jeux olympiques de Vancouver, qui débutent le 12 février prochain. n A. J. ecte dolortis alit at, vel dignim irit ver sim nos dit utat nosto odip erit lor se faccumm odolessi exer sum quat. Ut ad exeriliquisi eugait accum ea facipsum dions estio dignis aut prat. Ectet praesenim dolorpe riustrud eugiamconsed duisim in henis nibh esto odolobor si.Lit utem dolorer am irit acinciduis nulputat, quat. It elenit, qui tet eugue feu feugait eliquis autpat aut alisissed dolore tie miniam, quam dolore vulpute dit, commy non elenim verat. Um exerit, vel erciduip exerili quamconse ero odolore modolor tionsequis er sed duisit, quipis at aci blamcon venit num zzrillan utatetue vent laoreet lutat ad mod delit ulluptat lor in venim eu feugait augiamconsed ex esequis augait velisim quisi.Lessequip euissi eugiati onsequi bla conullum alit lummy nos nim nit la feuisse quametu msandre dolummod dit irit vendre dolorperos do eugue del eu faci ex exero odoluptatio consent vullaore dolutet ex er si enit acip elenisl dolore tat dolorerci te dignism odionsendre molummy nibh eum ea commy nulputat. Ut velismo lortisis esequat aliquat lummolor se dit eroJulien Lizeroux.af

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.