Remue-ménage au sein du cabinet de Christine Lagarde

 |  | 301 mots
Lecture 1 min.
À un peu plus d'un an de l'élection présidentielle, les « pots de départ » sont à l'agenda de la ministre de lÉconomie et des Finances. Nombre de collaborateurs font ou vont faire prochainement leurs valises et quitter le cabinet de Christine Lagarde. Alors que cette dernière bat des records de longévité à Bercy, une partie de son entourage affiche en effet des velléités de découvrir de nouveaux horizons, sans toujours obtenir son ticket de départ. Ainsi, à la mi-décembre, on apprenait que la commission de déontologie s'était opposée à la candidature d'Alexandre de Juniac, actuel directeur de cabinet, à la succession d'Anne Lauvergeon à la tête d'Areva. « répartition des pouvoirs »Ce mardi, c'est Frédéric Gonand, conseiller pour les affaires économiques et les finances publiques de la ministre, qui est entendu par les députés en vue d'intégrer prochainement la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Son départ viendrait s'ajouter à celui déjà annoncé de Yohann Bénard. Directeur adjoint du cabinet en charge de la fiscalité, il rejoint le groupe Alcatel. Yohann Bénard ne devrait pas être remplacé, ses missions étant assurées par deux autres directeurs adjoints du cabinet -Jacques Le Pape et Christophe Bonnard - avec l'appui d'un conseiller pour la politique fiscale commun à Christine Lagarde et François Baroin, à savoir Blaise-Philippe Chaumont.Derrière cette redistribution des rôles, se dessine une nouvelle « répartition des pouvoirs » entre Christine Lagarde et François Baroin sur le sensible dossier de la fiscalité du patrimoine. Le pilotage de ce chantier politique a visiblement été confié au ministre du Budget, ce qu'admet volontiers Christine Lagarde. La ministre, de son côté, est appelée à se consacrer activement aux dossiers relevant du G20 et du G8.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :