Réguler l'immigration

 |   |  161  mots
Dossier impossible et brûlant. Impossible parce que l'afflux d'immigrants depuis une décennie (1,8 million nets en dix ans, sans précédent dans ce pays) vient en grande partie de l'Union européenne, de Pologne essentiellement, et que Downing Street ne peut pas y changer grand-chose.Brûlant parce qu'il ne cesse de revenir sur la scène politique. L'extrême droite (BNP) et la droite dure (Ukip) ont fait entendre leur voix pendant cette campagne électorale. Cette pression a poussé les travaillistes et les conservateurs à durcir le ton, les premiers avec l'introduction d'un système d'immigration à points en cours de mise en place ; les seconds avec une limite chiffrée du nombre d'immigrés, fixée chaque année à un niveau différent en fonction du besoin des entreprises. Ces deux systèmes concernent cependant les immigrants non européens. Les lib-dems préconisent une amnistie pour les immigrants clandestins présents depuis plus de dix ans en Grande-Bretagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :