en brefLes commandes à l'industrie confirment leur redresse...

 |   |  272  mots
en brefLes commandes à l'industrie confirment leur redressement en AllemagneLes commandes à l'industrie allemande ont fait nettement mieux que prévu en mars, avec un bond de 5 % qui augure bien de la santé de ce secteur, pilier de l'économie. Les ordres en provenance d'Allemagne ont grimpé de 5,4 % par rapport à février, et ceux de l'étranger de 4,7 %, précise le ministère de l'Economie, qui publie ces chiffres provisoires corrigés des variations saisonnières. En février les commandes étaient ressorties stables par rapport à janvier.En europe, l'industrie s'oppose à porter à 30 % la réduction des émissions de CO2Les industriels de l'Union européenne se sont dressés jeudi contre le projet attribué à la Commissaire européenne au Climat, Connie Hedegaard (photo), de réduire de 30 % des émissions de gaz à effet de l'Union européenne d'ici à 2020 au lieu de 20 % prévu actuellement. «L'Alliance européenne des industries à forte consommation d'énergie s'oppose catégoriquement à toute augmentation unilatérale de l'objectif de l'Union européenne», a averti Eurofer, l'Association européenne de la sidérurgie. « La commissaire au Climat Connie Hedegaard a annoncé la semaine dernière que cet effort est techniquement réalisable et économiquement intéressant », amdet Eurofer. La roumanie durcit son plan d'austéritéLe président roumain Traian Basescu a annoncé jeudi à l'issue d'une rencontre avec le FMI des mesures d'économie draconiennes dont une baisse de 25 % des salaires du secteur public et de 15 % des allocations chômage et retraite afin d'éviter un dérapage du déficit public. La Roumanie, touchée par la crise économique mondiale, bénéficie depuis 2009 d'un programme d'aide international de 20 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :