Le chômage américain au plus haut

Le département du Travail américain a annoncé hier que le taux de chômage aux États-Unis a atteint 10,2 % au mois d'octobre. L'annonce a fait l'effet d'une douche froide, les projections tablant sur 9,9 %. Il faut remonter à mars 1983 pour retrouver une situation aussi dégradée du marché du travail. Depuis le début de la crise, en décembre 2007, 7,3 millions d'emplois ont été supprimés outre-Atlantique. Le président, Barack Obama, a vu dans cette donnée « un dur retour à la réalit頻. Le mécontentement de la population risque en effet de s'aggraver à l'égard de sa politique, d'autant que l'économie américaine est sortie de la récession. Seul point positif, 190.000 emplois ont été supprimés en octobre contre 219.000 en septembre, confirmant la tendance d'une réduction continue du nombre des pertes d'emplois au fil des mois.Page 6 et éditorial page 7

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.