Doute des pays du Golfe sur la création d'une monnaie commune

Le sommet annuel du conseil de coopération du Golfe (CCG) a débuté lundi dans le somptueux Emirates Palace d'Abou Dhabi. Les six chefs d'États membres du CCG (Arabie Saoudite, Oman, Koweït, Bahreïn, les Emirats arabes unis et le Qatar) y possèdent chacun une suite à vie qui ne peut être occupée par personne d'autre. Au cours du sommet, le projet d'une création d'une monnaie unique dans le golfe Persique devrait à nouveau être renvoyé aux calendes grecques. « Nous devons prendre notre temps, c'est une leçon que nous devons tirer (des difficultés actuelles, NDLR) de la zone euro », a expliqué lundi le gouverneur de la banque centrale des Emirats arabes unis (EAU), le sultan bin Nasser al Suwaidi. Il a en revanche réaffirmé l'ancrage du dirham au dollar écartant l'idée de l'élargir à l'euro ou au yen. X.H.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.