Google ouvre sa librairie numérique géante

Après un retard à l'allumage, Google ebooks, le projet de librairie en ligne payante de Google voit le jour au États-Unis. Le moteur de recherche vient donc empiéter sur les plates-bandes d'Amazon et son Kindle et d'Apple et son iPad. Le marché du livre numérique serait déjà de près de 1 milliard de dollars aux États-Unis selon Forrester Research.Google annonce avoir signé des partenariats avec 4.000 éditeurs dont les plus grands. Il propose dès aujourd'hui, 3 millions de titres à la vente, dont « une centaine de milliers de nouveautés », selon Philippe Colombet, responsable de Google Livre en France. Pour prendre sa part du gâteau, Google compte sur sa technologie qui permet de lire un livre numérique sur n'importe quel support, du Reader de Sony, à l'iPad d'Apple en passant par le PC ou le téléphone. Seul le Kindle d'Amazon n'est pas dans la liste, mais ce n'est pas faute de l'avoir convié, pointe Google... « Google ebooks est ouvert à tous les éditeurs et à tous les revendeurs », insiste Philippe Colombet lors d'une rencontre avec la presse. « Tout est bâti pour ne pas être dépendant d'une marque ou d'un lieu d'achat. » Si Google entend proposer l'offre la plus attractive financièrement pour le consommateur, il précise que le prix de vente sera fixé par l'éditeur et que « plus de 50 % au moins reviendra aux ayants-droit, les commissions dépendants des éditeurs ». Relations tendues en FranceAprès les États-Unis, Google entend lancer sa librairie en Europe et notamment en France où la partie s'avère plus compliquée. Excepté Hachette Livre avec qui un accord sur les oeuvres indisponibles a été signé en novembre, les relations entre les éditeurs et libraires français et Google restent très tendues. Car pour sa bibliothèque universelle, Google avait numérisé plus de 15 millions de livres sans autorisation des éditeurs ni des auteurs. Sandrine Bajo

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.