Au royaume-Uni, la Taxe sur les bonus pourrait rapporter beaucoup plus que prévu à l'état

L'impôt exceptionnel de 50 % sur les sommes mises de côté par les banques en Grande-Bretagne pour payer des bonus à leurs employés au-delà de 25.000 livres pourrait rapporter beaucoup plus à l'État que les 550 millions de livres initialement estimés, selon le « Financial Times ». Nombre de banquiers tableraient sur une somme plus proche de 4 milliards de livres, et certains consultants avancent des estimations comprises entre 5 et 8 milliards. Cela étant dit, depuis l'annonce de cette taxe, les menaces de délocalisation se sont multipliées à la City.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.