Renault renouvelle son modèle fétiche, le monospace compact Scénic "made in France"

 |   |  512  mots
trong>Renault ne le change pas, non. Mais il le restyle profondément pour le printemps prochain et lui ajoute de nouvelles motorisations et versions. Histoire de maintenir toujours jeune le monospace compact Scénic III  né en 2009. Et ce, alors même que Citroën va commercialiser à mi-année un C4 Picasso entièrement nouveau et... très original ou que le coréen Kia se lance sur ce créneau avec son Carens II. Le Scénic est incontestablement un modèle emblématique pour Renault , qui a largement popularisé le segment dès 1996. Les japonais Honda, Nissan et Mitsubishi avaient déjà fait de petites incusions avec des modèles originaux sur ce créneau dès les années 80, mais les ventes en Europe étaient restée faibles.Leader en EuropeRenault a vendu 136.200 Scénic (y compris sa version rallongée Grand Scénic) dans le monde en 2012, dont 132.146 en Europe (56.869 en France). Des chiffres en sensible régression... Le créneau des monospaces compacts  pesait  795.000 véhicules  l\'an passé sur le Vieux continent. Pas négligeable. Un segment stable, qui résiste à la poussée des 4x4 compacts et va voir débouler bientôt de nouveaux acteurs comme BMW. Le Scénic reste le numéro un des monospaces compacts en Europe avec 16,5% de part de marché l\'an dernier, devant le Mercedes Classe B (119.194 unités et 15% de pénétration), le Ford C-Max (109.910), le Volkswagen Touran (106.630), l\'Opel Zafira (96.292)., le Citroën C4 Picasso (77.988), le Peugeot 5008 (52.042). InvestissementsCocorico, le Renault Scénic est produit... à Douai, où Renault a investi 420 millions d\'euros pour l\'adaptation et la modernisation du site. Depuis le lancement commercial il y a presque 17 ans, 4,3 millions de Scénic ont été produits dans le nord de la France. Citroën a écoulé pour sa part 3 millions de Picasso ( y compris le petit frère C3) depuis 1999. Le C4 Picasso est fabriqué à Vigo, en Espagne, le C3 à Trnava, en Slovaquie.Une version \"baroudeuse\"Renault a donc complètement remodelé la face avant de son fameux Scénic - un modèle qui lui a longtemps assuré de très bonnes marges. La calandre reprend la nouvelle identité esthétique de la marque inuagurée par la Clio IV. Un nouveau moteur  à essence à la cylindrée limitée, le 1,2 TCE de 130 chevaux, devrait permettre d\'abaisser les consommations de 15% par rapport à la même version aujourd\'hui, selon le constructeur. Enfin, la firme au losange crée une version au style \"pseudo-baroudeur\" avec gros pare-chocs et protections latérales, une garde au sol rehaussée et un  système de contrôle de traction qui joue sur l\'anti-patinage pour repousser (légèrement) les limites d\'adhérence sur route un peu boueuse ou neigeuse. Mais, grimé en 4x4, le Scénic Xmod - c\'est son nom - sera un vrai \"faux\" 4x4, en simple traction avant. Il  ne recevra aucun système à quatre roues motrices, réduisant ses escapades hors bitume. Contrairement au Scénic RX4 de naguère. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :