Latécoère a décollé en 2012

L\'équipementier aéronautique toulousain Latécoère a enregistré en 2012 un chiffre d\'affaires de 643,6 millions d\'euros. Soit \"une croissance hors éléments exceptionnels plus forte que prévue à 11,6 %, grâce en particulier aux résultats des actions menées pour réduire les tensions enregistrées au niveau de sa supply chain, dans un contexte de hausse rapide des rythmes de livraisons\", a communiqué Latécoère ce jeudi. \"A taux de change constant, la croissance organique s\'établit à 7,8 %, la stratégie de couverture mise en place permettant au groupe de bénéficier en partie de la revalorisation de la devise américaine versus euro enregistrée sur l\'année\", a-t-il précisé.Baisse du carnet de commandesAu 31 décembre 2012, le portefeuille de commandes s\'élevait à 2,1 milliards d\'euros (contre 2,2 milliards d\'euros fin 2011). Soit 3,5 années de chiffre d\'affaires. \"Son évolution traduit le bon renouvellement du portefeuille des avionneurs sur les programmes où le goupe est positionné\", a expliqué Latécoère.Le groupe toulousain a également dû faire face à des perturbations en Tunisie. \"Les actions de redéploiement mises en oeuvre pour sécuriser la production industrielle de l\'activité Système d\'Interconnexion, suite aux perturbations enregistrées à l\'automne 2012 en Tunisie, suivent leurs cours conformément au plan et dans l\'économie anticipée\", a expliqué Latécoère. Les livraisons ont été assurées sans rupture pour les clients, a assuré le communiqué.une croissance attendue de l\'ordre de 5 % en 2013Sur la base des dernières cadences de livraisons annoncées par les avionneurs, Latécoère anticipe une poursuite de la croissance de ses activités, avec une évolution attendue de ses ventes de l\'ordre de 5 % en 2013 par rapport à son chiffre d\'affaires 2012 hors éléments exceptionnels (581,1 millions d\'euros).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.