Air France-KLM baisse en Bourse

 |   |  340  mots
Les investisseurs n\'ont visiblement pas apprécié les chiffres de trafic publiés ce mardi par Air France-KLM. A 16 heures, le titre reculait de 1,51%, à 4,379 euros, pour finir à -0,94% en cloture. Ce mardi, le groupe a fait état d\'une légère hausse de 1,1% de son trafic passagers en  juillet tandis que la baisse du trafic fret, baromètre de la conjoncture mondiale, s\'est creusée (-5,5%). En volume, le nombre de passagers transportés s\'est élevé à 7,43 millions (+1,5%) et, bonne nouvelle, la recette unitaire au siège kilomètre offert (hors change) est une nouvelle fois en progression par rapport à juillet 2011, souligne la compagnie.Chiffres hétérogènes suivant les zones géographiquesLe mois dernier, le trafic passagers a été hétérogène selon les zones géographiques. Sur le réseau Amériques, le trafic et les capacités sont en hausse respectivement de 2,0% et de 1,5%. Il est également en hausse en Asie (+3,3%) pour des capacités en progression de 5,6%. En revanche en Afrique et Moyen-Orient, il a reculé de 4% et sur le réseau Caraïbes et Océan Indien de 3,3%.En Europe, où le groupe accuse des pertes et s\'efforce de retrouver de la compétitivité face à ses rivales à bas coûts, le trafic enregistre une hausse du trafic de 3,2% pour des capacités en augmentation de 5,2%.La province à la rescousseAir France-KLM estime que cette tendance positive est un \"effet bases de province\". Pour contrer les low cost, la compagnie française a installé des bases à Marseille, Nice et Toulouse afin d\'augmenter la productivité de ses avions et de ses équipages tout en offrant plus de flexibilité de ses vols.Le fret s\'enfonceEn juillet, l\'activité cargo s\'est de nouveau enfoncée avec une baisse du trafic de 5,5% pour des capacités en diminution de 1,6%. La recette unitaire à la tonne kilomètre offerte (RTKO) hors change est en baisse par rapport à juillet 2011. La baisse avait ralenti en juin à 2,8% après plusieurs mois de recul de l\'ordre de 8%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :