Un dispositif transitoire pour les mères de trois enfants

Le gouvernement a finalement décidé d'accorder le maintien de l'âge de départ à la retraite à taux plein et sans décote à 65 ans (et non 67 ans) pour les parents de trois enfants et plus. Mais l'amendement déposé jeudi au Sénat prévoit que le dispositif est transitoire et soumis à des critères précis. Pour en bénéficier, il faudra être né entre le 1er juillet 1951 et le 31 décembre 1955. Et avoir eu (ou élevé, pour les pères) trois enfants. Mais aussi avoir arrêté son activité professionnelle pendant au moins un an dans les trois ans ayant suivi la naissance de l'un des trois enfants. Et avoir cotisé, avant cette interruption, pendant un nombre minimal de trimestres, dont le seuil sera fixé ultérieurement par décret.Au total, sur cinq ans, environ 130.000 personnes seraient concernées, selon les estimations de l'exécutif. Pas question, en revanche, de rendre ce dispositif pérenne?: « Majoration de durée d'assurance, assurance vieillesse des parents au foyer, prise en compte du chômage (...), tous ces mécanismes font que, pour les femmes nées après 1955, la durée moyenne d'assurance est identique à celle des hommes », a avancé Éric Woerth, le ministre du Travail, en défendant l'amendement devant les sénateurs. A. L.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.