nous avons testé BforBank, la nouvelle banque en ligne

l'actualité de votre argent Le credo de BforBank, un nouveau site Internet financier lancé par la Banque verte ? Devenir une banque privée 100 % Internet. Il s'agit donc d'une banque complémentaire, sans compte courant, ni offre de crédit, ni produits réglementés (livret A, LDD, PEL, etc.). « Elle s'adresse à des investisseurs qui n'ont pas besoin de conseils? pourvu qu'on leur donne toutes les informations », résume son directeur général, André Coisne. L'essai est-il transformé ? Pour le savoir, nous sommes allés au siège de la banque tester le site, 48 heures avant son lancement officiel, prévu ce matin. La véritable trouvaille visuelle consiste en une « spirale contextuelle de navigation » affichant tous les sujets connexes à la page que l'internaute consulte. Autre originalité, la barre de menu n'est pas classée par thème (assurance-vie, Bourse, retraite, etc.) mais par type de traitement : fiches pratiques, élaboration d'un projet, présentation des produits, experts, comparateurs et simulateurs. Bref, une navigation très simple qui donne envie de parcourir les pages. Mais un peu moins adaptée à un internaute qui cherche une information précise (malgré la présence d'un moteur de recherche). Dans les bonnes idées, citons la possibilité d'enregistrer les articles et les simulations qui nous intéressent dans un espace personnel (accessible en s'enregistrant mais sans être forcément client). Ce qui permet, par exemple, d'éviter d'avoir à recommencer toute la procédure de souscription d'un produit s'il vous manque une information. Mais le vrai « plus » réside dans les multiples simulateurs et comparateurs. Un outil très complet permet notamment de comparer les intérêts versés par les différents livrets du marché, en tenant compte des promotions. Un exercice périlleux? « Il sera réalisé chez nous, mais sera surveillé comme le lait sur le feu afin d'être irréprochable. » Seul bémol : l'absence d'outils d'analyse patrimoniale sur ses avoirs (répartition des risques, ventilation des performances par type de support, etc.). C'est le gros atout du site. Des centaines de fiches, très didactiques, sont à disposition, que l'on soit ou non client. Elles sont réalisées par des experts de BforBank, mais également par des contributeurs extérieurs, dont les éditions Lefebvre pour tous les aspects juridiques et fiscaux. Pour des réponses plus personnalisées, un espace permet de poser des questions aux experts, qui répondent quelques jours plus tard. Une sélection de fonds, une assurance-vie, un compte sur livret et une obligation en direct. L'essentiel est là, mais pas plus. Un peu juste pour une « banque privée » en ligne. De nouveaux produits apparaîtront prochainement, comme les actions (courtage en ligne), les FIP et les FCPI dès la fin du mois. Il faudra en revanche attendre début 2010 pour voir apparaître des produits de retraite autres que l'assurance-vie (Perp, contrat Madelin, contrat de capitalisation, etc.), de même que tout ce qui concerne l'investissement immobilier. Les produits de BforBank n'ont pas à rougir devant les Boursorama et autres ING Direct. Côté frais et fonctionnalités, l'assurance-vie est très proche des autres contrats Internet. Manque seulement la gestion sous mandat, mais cet oubli devrait être réparé début 2010, avec l'aide de la Banque de gestion privée Indosuez. Côté compte sur livret, en revanche, BforBank a frappé fort : la promotion de bienvenue s'élève à 5 % pendant quatre mois, plafonné à 100.000 euros. Une offre valable jusqu'au 15 décembre. Enfin, l'obligation affiche une rentabilité annuelle attractive de 5,90 % pendant huit ans pour un risque très faible. n

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.