En bref

STRONG>Paris mécontent du faible accès des exportations agricoles au marché russeLe président Nicolas Sarkozy a écrit jeudi à son homologue russe Dmitri Medvedev pour se plaindre du fait qu'un certain nombre de mesures prises par son pays sont défavorables aux agriculteurs français, dans une lettre transmise à la presse par l'Élysée. « Le maintien de ces mesures », qui concernent essentiellement les exportations françaises vers la Russie de bovins vivants et de viande bovine, « ne me semblent pas correspondre au degré de confiance qui caractérise notre coopération économique et politique », écrit le président français.Bruxelles veut limiter les subventions agricoles aux gros exploitants La Commission européenne propose de maintenir à l'avenir une politique agricole commune (PAC) forte, alors que se profilent de difficiles négociations sur le budget de l'UE, tout en la rendant plus verte et plus équitable via un plafonnement des aides aux plus gros exploitants. Un projet de texte, qui doit être formellement adopté par l'exécutif européen le 17 novembre, détaille les grandes lignes de la très attendue réforme de la PAC à partir de 2014 que prépare le commissaire Dacian Ciolos. Il stipule que « la PAC doit rester une politique commune forte », avec des aides directes aux agriculteurs d'une part, « plus vertes et distribuées de façon plus équitable », et d'autre part des subventions pour l'aménagement des zones rurales.L'âge de départ à la retraite est aussi remis en cause en Grande-bretagne Les fonctionnaires britanniques devraient travailler plus longtemps et cotiser davantage avant de partir en retraite, propose un rapport publié jeudi à Londres et commandé par le gouvernement de coalition du conservateur David Cameron, provoquant la colère des syndicats. « Nous avons sous-estimé le coût nécessaire pour assurer pendant des années le même niveau de retraites dans le secteur public », a estimé l'auteur du rapport, John Hutton, un ancien ministre britannique du Travail et des Retraites et membre du Parti d'opposition travailliste. John Hutton a affirmé qu'« il n'était pas possible de rester attaché à l'idée qu'on puisse partir à la retraite à 60 ans. On vit tous beaucoup plus longtemps. On peut espérer vivre jusqu'à 88 ans ou plus. »L'inde parie sur une croissance à deux chiffresL'Inde table sur une croissance de son économie supérieure à 10 % d'ici à 2012, selon le ministre Indien des Finances, Pranab Mukherjee, le premier trimestre de l'année fiscale 2010-2011 s'étant soldé par une hausse du PIB de 8,8 %. « Nous sommes en train de chercher les moyens de résoudre les faiblesses de notre système, les structures, les institutions à différents niveaux de gouvernance », a-t-il dit.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.