En bref

STRONG>Smic : Xavier Bertrand peu favorable à un coup de pouceXavier Bertrand, le ministre du Travail, a indiqué, mardi à l'Assemblée nationale, qu'un coup de pouce au Smic ne concernerait que « 10% des salariés ». Et qu'il préférait « parler à 100 % des salariés » et encourager les négociations salariales dans les branches professionnelles. Le ministère du Travail doit officialiser, le 14 décembre, la revalorisation du Smic au 1er janvier 2011 qui, sur la base de la seule évolution de l'inflation, devrait être de 1,6 % environ. L'assurance préférée à la solidarité familiale pour compléter le financement de la dépendanceLes Français sont 49,6 % à préférer un contrat d'assurance individuel comme solution complémentaire à la solidarité nationale pour financer la dépendance, selon une enquête OCIRP/ANDRH/France Info/Le Monde. Ils sont 25,7 % à privilégier la solidarité familiale, devant le contrat d'assurance collectif (14 %) et la solidarité communautaire (10,7 %).Les cotes de Sarkozy et Fillon stables après le remaniementLes cotes de popularité de Nicolas Sarkozy (36 %) et François Fillon (55 %) sont restées inchangées en décembre, après le remaniement et la reconduction du second à Matignon, selon le tableau de bord Paris Match/Ifop rendu public mardi.Marine Le Pen prône « une sortie groupée » de l'euroPorté par la crise de l'euro, le Front national accèdera en 2012 encore plus facilement qu'en 2002 au second tour de la présidentielle et se retrouvera face au candidat socialiste, estime Marine Le Pen. « Je crois que l'euro va imploser. Plutôt que subir, il faut anticiper et rétablir la monnaie nationale. Je propose une sortie groupée de l'euro », avec d'autres pays, dit-elle dans une interview à Reuters.Garde à vue : le projet de loi sera modifiéLe garde des Sceaux Michel Mercier a indiqué, le 7 décembre, que discuté « en janvier » à l'Assemblée nationale, le projet de loi réformant la garde à vue prendra en compte un arrêt récent de la Cour européenne des droits de l'homme. Dans le cadre du mandat d'amener, interviendra un juge des libertés et de la détention.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.