Aides  :  profitez des subventions de l'Anah et de votre région

 |   |  261  mots
Pour verdir votre résidence principale, profitez de différentes aides et subventions publiques. L'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (www.anah.fr) en propose aux propriétaires occupants, à condition que leurs ressources soient inférieures à certains plafonds qui dépendent de la taille du foyer et du secteur géographique. Les revenus fiscaux de référence sont ceux de l'avis d'imposition de l'année N-2 de la demande. Ces aides permettent de financer des travaux réalisés en faveur du développement durable. En contrepartie, les bénéficiaires s'engagent à habiter leur résidence principale pendant six ans après l'achèvement des travaux. La subvention de l'Anah oscille en général entre 20 % et 35 % du montant des travaux, dans la limite de 13.000 euros.Deuxième possibilité : vous tourner vers votre région pour obtenir une aide spécifique. Un grand nombre d'entre elles financent en effet les travaux verts. Ces aides se font sous la forme de subventions ou de prise en charge de tout ou partie des intérêts d'emprunt des prêts « développement durable ». Elles peuvent être complétées par des subventions ou prêts de collectivités locales (mairie, département, etc.), caisses de retraite ou organismes de 1 % logement. Pour en savoir plus, allez sur le site d'Habitat et Développement (www.habitat-developpement.tm.fr), qui recense les différentes aides publiques existantes. M. P.L'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat propose en général de financer entre 20 % et 35 % du montant des travaux, dans la limite de 13.000 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :