Jeux en ligne

Onze opérateurs de jeu en ligne ont obtenu le feu vert pour lancer une offre légale sur Internet à deux jours du Mondial de football. La course à la part de marché va se traduire par une guerre publicitaire à plus de 100 millions d'euros la première année. Le PMU et la Française des Jeux, les ex-monopoles, partent bien placés. Pages 2 à 4

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.