Mario Draghi défend une consolidation budgétaire "compatible avec la croissance"

 |   |  253  mots
La consolidation budgétaire et rien d\'autre. Le président de la BCE a réaffirmé ses priorités, lundi 8 juillet, devant la commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen, à Bruxelles.\"La consolidation budgétaire est inévitable car dans le cas contraire on connaît la réaction des marchés, on sait que les taux d\'emprunt (des pays de la zone euro, ndlr) vont augmenter\", a expliqué Mario Draghi.Rester \"compatible avec la croissance\"Interrogé sur la crise politique au Portugal et sur les conséquences de l\'austérité menée dans le pays, le haut-fonctionnaire italien a estimé que l\'Etat lusitanien était \"un des exemples où l\'économie reste sous pression et où la détresse sociale et le chômage des jeunes sont élevés\". Le président de la BCE a tout de même précisé que la consolidation budgétaire devait se faire \"de manière compatible avec la croissance\".La BCE a décidé la semaine dernière de maintenir son principal taux d\'intérêt directeur à 0,50%, à son plus bas niveau historique. Elle espère ainsi soutenir l\'économie de la zone euro. L\'institution a surpris les marchés en s\'engageant à conserver ses taux faibles pour une période prolongée. Jusqu\'ici, la banque centrale avait toujours refuser d\'anticiper l\'orientation de sa politique monétaire. Une démarche qualifiée de \"mini-révolution\" et \"d\'historique\" par les analystes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :