Entendu sur BFM Business

 |   |  88  mots
« Il faut une différence entre l'investissement ainsi que le patrimoine qui va dans une logique de développement, et celui qui est plutôt dormant. Entre investir dans l'immobilier et investir dans les actions de PME comme les nôtres, il y a quand même une forte différence. Or, aujourd'hui, la fiscalité est la même, voire plus forte sur les actions. Donc, il faut bien sûr faire évoluer la fiscalité sur le patrimoine, mais en l'orientant intelligemment vers ce qui dynamise la France. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :