Mobilisation générale pour sauver l'euro

 |   |  128  mots
Les marchés veulent croire que la crise grecque sera résolue par l'Union européenne lors du sommet que réunit jeudi le président permanent, Herman Van Rompuy. L'euro a repassé mardi le seuil de 1,38 dollar, conforté par des rumeurs sur l'adoption d'un plan d'aide à Athènes, avant de retomber un peu quand l'Allemagne a démenti qu'une décision ait été prise en ce sens. L'agence Fitch a rassuré en affirmant que la note souveraine de l'Espagne n'était pas menacée et que le plan de redressement budgétaire présenté par Athènes était crédible. Le regain de confiance s'est étendu à la Bourse de Paris et à Wall Street. Les hedge funds sont critiqués pour avoir massivement spéculé contre l'euro. Page 28

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :