Montebourg : "s'il y a une crise de régime, c'est au niveau de l'Union européenne"

 |   |  326  mots
Pour Arnaud Montebourg, la crise de régime, c\'est l\'Europe qui la vit. Aux yeux du ministre du Redressement productif, qui s\'exprime dans un entretien publié par Le Monde,  \"la politique d\'austérité imposée par l\'Europe (...) est rejetée par tous les peuples. Donc s\'il y a une crise de régime, c\'est au niveau de l\'Union européenne, où il n\'y a nul débat démocratique sur les causes et les conséquences de cette politique d\'austérité qui nous entraîne collectivement dans une spirale récessive.\" Il répondait à une question portant sur un tout autre sujet  - l\'affaire Cahuzac - et qui visait à lui faire dire s\'il pensait que c\'était une \"crise de régime\".\"Cette politique qui conduit à l\'Union à la débâcle...\"Sur la question des efforts budgétaires menés par le gouvernement socialiste, le ministre a ajouté que \"le sérieux budgétaire, s\'il tue la croissance, n\'est plus sérieux. Il est absurde et dangereux. Il est donc plus que temps d\'ouvrir le débat sur cette politique qui conduit l\'Union à la débâcle.\" Depuis qu\'il a obtenu son portefeuille, ce n\'est pas la première fois qu\'Arnaud Montebourg critique ainsi la politique de rigueur. En juin, par exemple, il avait fustigé \"l\'austérité imposée par la politique idéologique de la droite allemande\", dans un entretien à l\'Usine nouvelle.Fiscalité: Montebourg veut des nomsPar ailleurs, en matière de lutte contre la fraude fiscale, Arnaud Montebourg a indiqué qu\'il souhaitait désormais obtenir \"des noms\". \"Ce que nous visons à présent à travers l\'échange automatique de renseignements, ce sont des noms. Les noms des dizaines de milliers de ressortissants français et d\'entreprises logés dans les paradis fiscaux que la France doit obtenir\", a-t-il lancé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :