Les valeurs financières font plier la Bourse de Paris

 |   |  403  mots
?php $cleengFullBodyContent = array ( 'price' => 0.49, 'itemType' => 'article', 'shortDescription' => 'Les valeurs financières font plier la Bourse de Paris', 'url' => 'http://latribune.fr/journal/edition-du-1005/sur-les-marches/1156324/les-valeurs-financieres-font-plier-la-bourse-de-paris.html', 'pageTitle' => 'Les valeurs financières font plier la Bourse de Paris | La Tribune', 'shortUrl' => NULL, 'contentId' => 343162347, ); $cleengPageId = "620749"; $cleengBody = "Pénalisée par le fort repli des valeurs financières (banques et assurances), qui pèsent à hauteur de 18,30 % dans le CAC 40, la Bourse de Paris a démarré la semaine sur une note négative. À la clôture, l'indice phare de la place parisienne a affiché un recul de 1,25 % à 4.007,26 points.Le rebond de vendredi alimenté par les chiffres de l'emploi aux États-Unis aura fait long feu. Lundi, le marché a subi le retour en force des craintes liées à la crise de la dette souveraine. À l'origine de cette résurgence, des rumeurs entourant la Grèce et faisant état d'une sortie du pays de la zone Euro. Malgré les démentis des responsables politiques, et alors que l'agence de notation Standard & Poors dégradait la note de l'état hellénique, les investisseurs ont préféré se désengager des valeurs bancaires. « Actuellement, il est difficile de se positionner en tant qu'acheteur sur les valeurs financières », a indiqué à l'AFP Pierre Flabbée, responsable de l'analyse chez Kleper Capital Markets. Et d'ajouter : « il n'y a aucune logique. D'un côté, on parle de rallonge de prêts pour venir en aide à Athènes et, de l'autre, on parle de restructuration de la dette, difficile de s'y retrouver ». Dans ce contexte, les valeurs financières ont enregistré les plus forts replis. Ainsi Axa a perdu 3,52 %, BNP Paribas 2,74 %, Crédit Agricolegricole 2,58 % et Natixis 2,30 %. Société Généralecute; Générale, qui est sortie de la liste des valeurs françaises préférées de Kepler, a reculé de 2,62 %. À l'inverse, Alcatel-Lucent (+3,80 %) a fortement rebondi après son repli de vendredi (-1,89 %). De son côté, Technip (+1,26 %) a profité de l'annonce d'un contrat d'environ 55 millions d'euros avec Statoil. Hors CAC, Arkema (+3,85 %) a bénéficié du relèvement de recommandation de la Société Généralecute; Générale. En outre, Legrand (-0,05 %) a résisté à la tendance baissière. Le titre a remplacé Saint-Gobain (-0,96 %) dans la liste des valeurs françaises préférées de Kepler. J. N."; include_once($_SERVER["DOCUMENT_ROOT"]."../inc/cleeng/CleengLayer.php"); ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :