Revue de presse

 |   |  255  mots
STRONG>HAARETZ.COM (ISRAEL) : La société high-tech Matrix a trouvé la mine d'orBien avant que les appels à intégrer les ultra-orthodoxes dans la force de travail israélienne deviennent un cri de ralliement, l'entreprise de software Matrix avait compris ce qui pouvait être réalisé avec un peu d'investissement et de créativité. Jusqu'à présent les autres high-tech allaient chercher en Inde et en Europe de l'Est une main-d'oeuvre de qualité et bon marché. (...) Mais les différences de mentalité et de culture rendent la globalisation difficile. Dans un premier temps, Matrix a également recherché sa main-d'oeuvre loin du pays, puis il s'est intéressé aux communautés ultra orthodoxes. Matrix a découvert des centaines de femmes capables et n'osant plus espérer trouver un emploi dans un centre ultra-orthodoxe comme Modi'in Ilit. De nombreux ultra-orthodoxes vont habiter hors de Jerusalem dans des régions comme Beit Shemesh, Beitar Ilit et Modi'in Ilit, où les logements sont moins chers mais les chances de trouver un emploi est rare. The Moscow Times (Russie) :L'avenir africain de LukoilLa compagnie russe Lukoil pourrait disposer de meilleures perspectives en Afrique de l'Ouest en comparaison de celles qu'offre la Sibérie de l'Ouest , région la plus productive de Russie mais qui est en train de connaître un certain déclin, a déclaré l'un des responsables du groupe, Leonid Fedun. « Nous allons mener une exploration géologique sans précédent au cours des deux prochaines années, en forant jusqu'à 13 puits », a t-il ajouté.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :