Budget : "les Pigeons" donnent des ailes aux artisans

 |  | 270 mots
Pourquoi se gêner... Depuis la reculade de Bercy sur la taxation des plus values, à la suite du mouvement des \"Pigeons\", divers mouvements de pression se sont activés pour contrer les projets fiscaux du gouvernement avant le début de l\'examen de loi de finances mardi16 octobre à l\'Assemblée nationale. Il y a eu la CGPME puis les Medef territoriaux qui ont écrit aux députés pour dire tout le mal qu\'il pensaient des nouveaux impôts pesant sur les entreprises.Les artisans de l\'UPA contre l\'augmenation des cotisations maladie des indépendantsC\'est maintenant au tour des artisans de l\'Union professionnelle des artisans (UPA), troisième organisation patronale représentative, de faire circuler une pétition sur les intentions du gouvernement. Objet de leur courroux: le double projet de supprimer l\'abattement forfaitaire de 10% sur les revenus des gérants majoritaires de SARL et de déplafonner les cotisations maladie des travailleurs indépendants. Selon l\'UPA, ces mesures montrent que \"les travailleurs indépendants sont particulièrement pris pour cibles avec 1,1 milliard d\'euros de prélèvements supplémentaires prévus dans le cadre du projet de loi de finances et du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2013\".L\'UPA \"en appelle au gouvernement et aux parlementaires afin qu\'ils renoncent à ces mesures fiscales et sociales, à la fois confuses, injustes et dangereuses pour les entreprises de l\'artisanat et du commerce de proximité\". Pas sûr cependant que cette pétition rencontre le même succès médiatique que le mouvement des \"Pigeons\".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :