En plein essor, Rolls Royce et Bentley se disputent le titre de leader mondial de l'automobile de prestige

2 mn

Rolls-Royce ne connaît pas la crise, Bentley non plus. Les légendaires marques anglaises ont affiché des ventes historiques l\'an dernier: 3.575 unités (37 de plus qu\'en 2011) pour Rolls Royce, 8.510 pour Bentley (+22%). Les deux anciennes firmes jumelles revendiquent la première place sur le \"modeste\" segment de l\'automobile de prestige. Rolls s\'affirme comme le numéro un des véhicules à plus de 200.000 euros (!), Bentley comme le \"leader\" des modèles de luxe au sens large. Rolls Royce a vu en 2012 ses ventes progresser de 26% au Moyen-Orient, 21% en Europe continentale, 18% en Asie-Pacifique. Les principaux marchés par pays restent les Etats-Unis et la Chine, le premier concessionnaire étant celui de Pékin, suivi d\'Abu Dhabi et de Shanghai. Bentley a enregistré pour sa part une hausse de ses volumes de 22% à 2.457 dans la région Amériques, qui devance la Chine, là aussi. 2.253 Bentley ont été livrées dans l\'ex-Empire du milieu en 2012 (+23%). En Europe (hors Grande-Bretagne), la firme de Crewe n\'est pas en reste (+12% à 1.333).Prix pharamineuxCes deux  labels \"so British\" ne sont certes plus si britanniques que cela. Au terme d\'une homérique bataille entre Volkswagen et BMW, les groupes allemands se sont partagées les deux fleurons en 1998. BMW a pris Rolls Royce, rétrocédé par Volkswagen qui a conservé Bentley. Rolls Royce -qui s\'était scindé en 1973 en deux sociétés, l\'une consacrée aux célèbres voitures, l\'autre aux moteurs d\'avions- vend des véhicules au prix unitaire de 260.000 euros (en version de base!). La moins chère est la Ghost, une limousine de 5,40 mètres de long dotée d\'un moteur V12 BMW et lancée en 2010. La bête développe 570 chevaux et pèse la bagatelle de 2,4 tonnes. La grande limousine Phantom, commercialisée en 2003, est à plus de 400.000 euros. C\'est carrément 5,80 mètres de long (pour la quatre portes) et 2,6 tonnes! C\'était le premier véhicule de l\'ère BMW.  Bentley est un peu plus démocratique. La gamme démarre à 170.000 euros avec la Continental GT, un magnifique coupé lancé en 2003 avec moteurs V8 ou W12 d\'origine Volkswagen. Une version limousine est arrivée. La nouvelle grande Mulsanne -du nom d\'un célèbre virage des 24 heures du Mans, une course à laquelle Bentley participa avec succès avant la guerre- vous emmènera, elle, à 300 à l\'heure (sur les autorutes libres en Allemagne) dans un confort princier.Bentley veut doublerBentley compte doubler ses ventes d\'ici à 2018, a déclaré récemment son nouveau patron Wolfgang Schreiber au journal économique Handelsblatt. \"Nous parviendrons à notre objectif de 15.000 voitures d\'ici à l\'année 2018 \", avait souligné le dirigeant. La marque britannique compte notamment lancer en 2015 un 4x4 de très haut de gamme. BMW est plus prudent et ne fait pas de grande annonce sur Rolls Royce.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.