... et ouvrir sa plate-forme de logiciels à d'autres éditeurs

Le groupe américain Google a annoncé mardi l'ouverture d'une plate-forme complémentaire à sa boutique en ligne Google Apps, proposant à des éditeurs et des développeurs de vendre leurs propres applications professionnelles. Près de 50 sociétés sont déjà présentes sur ce nouvel espace. Les logiciels peuvent être testés gratuitement pendant un certain temps. Google perçoit ensuite 20 % des recettes des ventes. Lancée en 2007, la boutique d'applications en ligne Google Apps revendique aujourd'hui 2 millions d'entreprises clientes de ses logiciels professionnels, soit 25 millions d'utilisateurs. Ces applications en ligne couvrent les domaines de la bureautique, de la messagerie ou de la gestion d'agendas. L'objectif de Google est de détrôner les logiciels bureautiques Office de Microsoft encore prédominants dans le monde de l'entreprise. L. P.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.