Orange se met à la photo numérique en boutique

Orange vendait déjà des téléphones et des forfaits de communication, des ordinateurs et des bouquets de télévision. L'opérateur pourrait bientôt proposer dans ses grandes boutiques françaises un nouveau service autour de la photo numérique. Depuis la fin de l'année dernière, un test grandeur nature est réalisé dans le magasin phare du groupe, Place de la Madeleine, à Paris.stockage et partage« Nous voulons mettre en valeur dans nos points de vente un nouvel univers numérique, en offrant des services de stockage, de partage ou d'impression de photos », explique à « La Tribune », Patrice Lozé, directeur de la distribution d'Orange France, rappelant que le groupe offre déjà ce type de services sur son portail Internet et via deux sites maison (Pikeo et Memory Life). Une façon de décliner des outils issus du web vers les magasins. Et de profiter de la convergence de plus en plus marquée entre la téléphonie mobile et l'image, qu'elle soit photo ou vidéo.Dans la boutique, une borne ou une table numérique permet ainsi de visionner ses photos avant de les imprimer. Avec la possibilité d'être assisté par un vendeur. Pour l'instant, compte tenu de difficultés dans l'interface informatique, le test est cantonné à la Madeleine. Mais il pourrait être étendu prochainement à Brest. Avant, éventuellement d'être déployé dans les plus grandes boutiques.Outre l'expérience de ses propres sites Internet, Orange s'inspire de ce qui se fait déjà dans les magasins Photo Service et Photo Station, deux enseignes dont l'opérateur détient toujours 48,5 % du capital (soit un intérêt économique de 61,37 % via des participations indirectes). Mais les deux sociétés restent indépendantes, l'offre photo numérique du magasin de la Madeleine étant estampillée Orange. nUne façon de décliner des outils issus du web, et de profiter de la convergence marquée entre la téléphonie mobile et l'image.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.