Trésors chinois

 |   |  339  mots
La Chine monte inexorablement en puissance dans l'économie mondiale et le marché de l'art n'est pas épargné, loin de là. L'information a troublé plus d'un visiteur de la dernière édition de la foire Tefaf Maastricht quand le rapport annuel sur le marché de l'art commandé chaque année par l'événement a installé la Chine au deuxième rang, juste derrière les États-Unis, et en lieu et place de la Grande-Bretagne. Avec un total de 8,3 milliards de dollars (5,85 milliards d'euros), la Chine a représenté 23 % de ce marché, contre 22 % pour le Royaume-Uni et 34 % pour les États-Unis, selon les chiffres de l'économiste Clare McAndrew (« The Global Art Market in 2010 : Crisis and Recovery »). Le site Artprice.com va même au-delà dans un rapport rendu public le 5 avril. Selon ses calculs, la Chine a représenté, en 2010, 33 % du produit mondial des ventes de « Fine Art », les États-Unis 30 %, le Royaume-Uni 19 %, la France 5 %. Sur ce secteur, l'empire du Milieu aurait donc pris le leadership mondial. Cette puissance chinoise se vérifie jusque dans les ventes organisées dans l'Hexagone. Le nombre de personnes très riches a augmenté incroyablement depuis quelques années dans le pays, les transformant en clients potentiels dans les ventes aux enchères françaises. Ainsi, deux maisons de ventes, Marc Labarbe et Chassaing-Marambat, avaient-elles convenu de vendre le 26 mars dernier à Toulouse deux pièces exceptionnelles d'art chinois.Une très rare peinture impériale chinoise en rouleau, mesurant 24 mètres de long, datant de l'époque de l'empereur Qianlong (1736-1795), a atteint le prix de 22 millions d'euros, frais inclus, un record pour une oeuvre d'art asiatique en France. L'autre pièce, un sceau en jade que Qianlong utilisait pour signer des manuscrits impériaux, était estimée de 1 à 1,5 million d'euros. Après une belle bataille d'enchères, la pièce a été adjugée 12,4 millions d'euros. Ces deux lots provenaient de propriétés situées dans le Sud-Ouest. Amateurs d'art chinois, vous possédez peut-être parmi vos objets un trésor !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :