Lundi euphorique pour le CAC 40

 |   |  302  mots
Après une première semaine de mai cauchemardesque, la Bourse de Paris a signé une séance euphorique lundi, à l'instar de l'ensemble des places financières. Le CAC 40 a clôturé sur une envolée de 9,66 % à 3.720,29 points. L'indice parisien regagne ainsi une partie du terrain perdu la semaine dernière (-11,12 %) et réalise la troisième plus forte progression quotidienne de son histoire. Le CAC 40 n'avait pas connu un tel rebond depuis le 24 novembre 2008 (+10,09 %) et le 13 octobre 2008 (+11,18 %), période de remous en pleine crise des « subprimes ». Cette fois, c'est le plan d'aide à la zone euro qui a soulagé les marchés. Les dirigeants européens ont mis en place dimanche un vaste plan de soutien de 750 milliards d'euros pour faire face aux risques des dettes souveraines soulevés par la crise grecque. Autre élément rassurant pour les opérateurs, la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé dans le même temps qu'elle allait commencer à acheter de la dette publique - pour la première fois de son histoire - et privée de la zone euro, ce qui représente un revirement de position complet pour l'institution monétaire. impressionnantes progressions des bancairesPrincipal contributeur à la hausse du CAC 40, le secteur bancaire a affiché des progressions impressionnantes à deux chiffres après avoir été massacré la semaine précédente. Société Généralecute; Générale a grimpé de 23,89 % à 40,60 euros, Axa de 21,87 % à 14,40 euros, BNP Paribas de 20,9 % à 53,11 euros, Crédit Agricolegricole de 18,65 % à 10,75 euros et Dexia de 17,27 % à 3,87 euros. Sur le SBF 120, Natixis a également progressé de 18,49 % à 3,78 euros. Les valeurs cycliques industrielles ont été également entourées, à l'image de Vallourec (+11,91 %) ou encore de Saint-Gobain (+11,24 %). Même le secteur défensif, s'il a limité sa progression, a profité du rebond. EDF a gagné 2,41 % à 38,19 euros et Essilor a pris 2,85 % à 46,18 euros.Blandine Hénault+ 9,66 %

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :