Le Medef juge insuffisant le plan d'investissements du gouvernement

 |   |  260  mots
Un plan \"intéressant\", mais \"pas suffisant\". Voilà la critique émise par Pierre Gattaz, ce mercredi 10 juillet au matin, à propos du plan d\'investissements de 12 milliards d\'euros sur 10 ans, dévoilé mardi parJean-Marc Ayrault.\"Ce n\'est largement pas suffisant mais c\'est déjà une bonne façon de dire \"On s\'intéresse à l\'avenir\" (...) donc j\'apprécie cette réflexion\", a commenté le nouveau patron du Medef au micro de RMC/ BFMTV. \"Laissons aux entreprises et à leurs équipes le soin de définir les filières d\'avenir (...), faisons attention à ce que l\'Etat ne devienne pas colbertiste et ne nous impose pas les filières\", a mis en garde le patron de Radiall.Baisser les charges des entreprisesPour faire passer le taux de chômage en dessous de la barre des 7% d\'ici 2020, Pierre Gattaz défend une solution : baisser les charges patronales. Il a également réclamé une réouverture du dossier du travail le dimanche, notamment dans le secteur du tourisme. \"Je demande au président de la République de nous faire confiance. Il n\'y a que l\'entreprise qui peut régler le problème de l\'emploi, du chômage\", a insisté le successeur de Laurence Parisot.Pierre Gattaz a également critiqué les dépenses de la fonction publique : \"Il y a trop de fonctionnaires en France, donc il faut régler le problème de la dépense publique. Sinon, nous allons avoir des impôts qui vont continuer d\'augmenter pour les salariés, les entreprises\".   

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :