Christian Blanc et Alain Joyandet peuvent passer des vacances tranquilles

 |   |  187  mots
Pas de stress de rentrée pour les deux anciens secrétaires d'État, Christian Blanc et Alain Joyandet, contraints de démissionner fin juin du gouvernement ! Tous les deux ont en effet retrouvé leurs sièges respectifs de députés à l'Assemblée nationale. Sans avoir à repasser devant les électeurs. Depuis la réforme constitutionnelle de 2008, les ministres quittant un gouvernement retrouvent automatiquement, s'ils le souhaitent, leur siège au Parlement. Jusqu'alors ils devaient se soumettre de nouveau au suffrage des électeurs, lors d'élections législatives partielles. Christian Blanc et d'Alain Joyandet ont donc retrouvé officiellement leur mandat de député le 4 août, un mois jour pour jour après la fin officielle de leurs fonctions gouvernementales. Auparavant, plusieurs anciens ministres ont ainsi retrouvé les bancs de l'Assemblée nationale après remaniement, comme Xavier Bertrand en quittant le ministère du Travail, Yves Jégo celui des DOM-TOM et André Santini celui de la Fonction publique. L'ancienne ministre du Logement, Christine Boutin, avait quant à elle renoncé, en 2009, à retrouver son siège des Yvelines après son éviction du gouvernement. S. T. (avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :