Les cours du plomb dégringolent de près de 10 % sur le LME...

 |   |  290  mots
Les cours du plomb dégringolent de près de 10 % sur le LMELe plomb subissait hier sa plus forte chute depuis neuf mois, s'affaissant de près de 10 % à 2.170 dollars la tonne pour la première échéance, après une nouvelle inquiétante en provenance de Chine. Le pays, qui en est à la fois premier producteur et premier consommateur, devrait avoir un surplus de plomb de 2,87 millions de tonnes cette année, selon un expert local. Le marché pariait au contraire sur une situation tendue sur le plomb, en raison de l'arrêt de plusieurs fonderies dans l'empire du Milieu ces dernières semaines. Les fonderies de plomb sont en effet impliquées dans des cas d'intoxication.Statu quo monétaire britannique et canadienLa Banque d'Angleterre (photo) a maintenu à 175 milliards de livres le montant global prévu de ses rachats d'actifs financiers sur les marchés, un programme qui constitue désormais le principal levier de politique monétaire. Son taux directeur reste parallèlement inchangé, comme attendu, à 0,5 %, son plus bas niveau historique. De son côté, la Banque du Canada a, elle aussi, laissé inchangé son taux directeur à 0,25 %, et réitéré son engagement conditionnel à le maintenir à ce niveau jusqu'à la fin du deuxième trimestre de 2010, invoquant un début de reprise.Nasdaq OMX Europe étend son offre à l'Europe de l'EstLa plate-forme alternative européenne du groupe Nasdaq OMX veut offrir à la négociation des valeurs vedettes des Bourses de Varsovie, Budapest et Prague à compter du premier trimestre 2010, sous réserve du feu vert des régulateurs. Selon le « Financial Times », Nasdaq OMX se lancera lundi sur les dérivés sur actions norvégiennes. Un pied de nez à la Bourse d'Oslo, restée en dehors du groupe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :