Echaudé, Toyota rappelle 7,4 millions de véhicules dans le monde

 |   |  262  mots
Toyota, le premier constructeur automobile japonais, a annoncé ce mercredi qu\'il allait rappeler 7,43 millions de voitures dans le monde pour un risque d\'incendie que pourrait provoquer le système électrique des lève-vitres. C\'est l\'un des rappels les plus massifs, historiquement. Si les Etats-Unis sont majoritairement concernés (2,47 millions d\'unités),  en France, le nombre total de véhicules potentiellement touchés est de 126.000 (Toyota Yaris \"made in France\", compactes  Auris, 4x4 RAV4) produites de septembre 2006 à décembre 2008. Il s\'agit d\'une mesure de précaution. Il n\' y a pas eu d\'accident.Rappel massif en 2009-2010Ce rappel massif s\'explique notamment par le fait que la firme nippone se veut irréprochable et ne veut pas courir de risque, au moindre incident. Toyota avait dû affronter le rappel un peu tardif de presque 9 millions de véhicules en 2009-2010, principalement aux Etats-Unis, pour divers problèmes liés à une pédale d\'accélération censée se bloquer ou à une sensation de freinage déficient sur des modèles hybrides. Même si l\'agence de sécurité américaine NHTSA a finalement blanchi le constructeur, Toyota avait alors subi le contrecoup de ces accusations, perdant des centaines de milliers de ventes. L\'effet commercial a été dévastateur outre-Atlantique.Honda aussiHonda a rappelé en début de mois 600.000 véhicules supplémentaires en Amérique du nord pour un problème de durite de direction assistée. 572.000 berlines Honda Accord V6 (modèle 2003-2007) aux Etats-Unis sont notamment concernées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :