Juillet 2000  : les États européens choisissent Airbus face ...

 |   |  194  mots
Juillet 2000 : les États européens choisissent Airbus face à Lockheed Martin et Boeing.Juin 2001 : signature d'un protocole d'accord au Bourget pour 196 appareils : 73 pour l'Allemagne, 50 pour la France, 27 pour l'Espagne, 25 pour le Royaume-Uni, 10 pour la Turquie, 7 pour la Belgique, 3 pour le Portugal et 1 pour le Luxembourg.6 mai 2003 : choix d'EPI (Rolls-Royce, Snecma, MTU et ITP) pour les moteurs. 27 mai 2003 : signature du contrat à Bonn pour 180 avions (le Portugal s'est retiré et l'Allemagne a réduit sa commande à 60).Avril 2005 : premières commandes à l'export : Afrique du Sud (8 avions), Malaisie (4) et Chili (3). Eté 2006 : premiers articles de presse sur un dérapage. Démenti d'EADS et Airbus qui maintiennent le calendrier, avec premier vol en janvier 2008. Mars 2007 : EADS admet un retard de trois mois pour la chaîne d'assemblage. Première provision de 352 millions d'euros.Juillet 2007 : Hervé Morin révèle un retard de « quelques mois ».Juin 2008 : sortie d'usine du premier exemplaire.Septembre 2008 : report sine die du premier vol. Janvier 2009 : EADS annonce un retard de trois ans de la première livraison. Un rapport parlementaire chiffre le retard à quatre ans pour la version finale de l'A400M.Avril 2009 : expiration de la validité du contrat, qui est de trois mois, puis de six.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :