Crise politique en Irlande du Nord

 |   |  120  mots
Le Premier ministre nord-irlandais, Peter Robinson, s'est hier volontairement suspendu de ses fonctions pour six semaines, utilisant cette période pour espérer blanchir son nom. Le leader unioniste est éclaboussé par un scandale touchant sa femme, Iris : celle-ci, âgée de 59 ans, avait eu une liaison avec un jeune homme de 19 ans et l'avait aidé à obtenir deux prêts de 60.000 euros pour ouvrir un café. Si ces sommes n'ont rien d'illégal, Iris Robinson aurait dû en déclarer l'existence en tant que femme politique ? elle est elle-même député. Selon une enquête de la BBC, Peter Robinson était au courant des agissements de sa femme mais il est accusé de n'avoir rien dit. E. A., à Londre

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :