La Cades émettra 35 milliards d'euros à long terme en 2011

 |   |  242  mots
Confrontée à des reprises de dettes massives cette année, la Caisse d'amortissement de la dette sociale (Cades) va nettement augmenter ses émissions d'obligations. Après 11,1 milliards d'euros en 2010, l'établissement créé en 1996 va émettre environ 35 milliards de dette à long terme en 2011 et 2012 pour refinancer les 68 milliards de reprises de dette votées en novembre par le Parlement dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS). Afin de « lisser le financement sur deux ans », la Cades augmentera dans un premier temps de 2,7 milliards d'euros à la fin 2010 à 33 milliards à la fin 2011 son encours de dette à court terme, avant de le réduire à 10 milliards fin 2012, précise Philippe Noël, responsable du financement.Dans un contexte de marché toujours incertain en raison de l'explosion de l'endettement des États, l'établissement public à caractère administratif a assuré ses arrières. Il a ainsi souscrit une ligne de crédit de 12 milliards d'euros auprès de ses banquiers partenaires et conclut des accords d'achats fermes de papiers commerciaux totalisant environ 7 milliards. Noté AAA par les trois grandes agences de notation, il va, en outre, miser sur le désir de diversification des investisseurs, notamment américains. La Cades devrait ainsi réaliser 40 % de ses émissions de long terme en dollars cette année, contre 26 % des 25,8 milliards d'euros émis en 2009, année des dernières reprises de dette. L'établissement émettra également environ 5 % en livres sterling et 4 % en dollars australiens. J. B.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :