Pourquoi il y a un potentiel boursier dans les fonds d'infrastructures Amérique latine

 |   |  294  mots
STRONG>Anne-Laure Frischlander, directeur général BNYMellon AM France« Le secteur privé joue un rôle de plus en plus prépondérant dans le développement des infrastructures au sein de la région Amérique latine. Au Brésil, le « programme d'accélération de la croissance » de Dilma Rousseff prévoit des investissements substantiels des secteurs public et privé dans des domaines tels que la logistique, l'énergie et le développement social. D'autres mesures récentes d'exonération fiscale et d'octroi de crédit pérennisent la thématique dont le nombre de titres cotés ne cesse de croître. Même tendance dans le financement des projets d'infrastructures au Mexique. Le « plan de développement national 2007-2012 » intègre un important partenariat public-privé, notamment au sein du secteur des télécoms, avec 264 milliards de pesos de financement privé sur cinq ans.Couverture naturelleMais la région est confrontée à une hausse de l'inflation et à des augmentations de taux d'intérêt. Dans une certaine mesure, les infrastructures seront moins affectées par les pressions inflationnistes : indépendamment du sentiment de marché, le besoin de services routiers, ferroviaires, portuaires et électriques restera élevé. En outre, les revenus des entreprises des secteurs de l'électricité et des péages autoroutiers, par exemple, sont généralement liés à l'inflation et offrent une couverture naturelle contre ce risque. L'inflation est à un point haut et devrait commencer à baisser progressivement durant l'année 2011 et en 2012. La banque centrale brésilienne a initié des mesures convaincantes visant à réduire l'inflation en relevant ses taux d'intérêt directeurs à 11,25 % en janvier. Les taux d'intérêt demeurent attrayants et les infrastructures dans la région en sont à leur stade initial de développement. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :