Le MAEE, grand ami des associations

 |   |  161  mots
Le ministère des Affaires étrangères et européennes a un grand coeur mais les poches vides. Ce ministère habitué à verser de nombreuses subventions à des associations en tous genres, y compris de journalistes, a dû limiter ses libéralités en 2009. De 7,7 millions en 2008, le budget « subventions » du MAEE a été ramené à un peu moins de 5 millions d'euros en 2009. La somme paraît dérisoire au regard de l'état des finances publiques mais la raison pousse à s'interroger sur la pertinence de certaines subventions. Relève-t-il de la mission de ce ministère d'accorder 4.500 euros au Salon de la littérature de Cognac ou 24.000 euros à une radio-école de Nantes au prétexte qu'elle accueille des élèves européens ? Grand coeur et musicien, le MAEE a aussi versé 30.000 euros en 2009 pour le Concours européen de piano. En revanche, les amateurs de vin de Comus et Bacchus n'ont pas vu leur subvention 2008 de 5.000 euros renouvelée. A. E.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :