La recherche, grande rescapée de ces plans

 |   |  158  mots
En Allemagne, le budget de la recherche a été « sanctuaris頻. Angela Merkel en a fait une priorité absolue et s'est engagée à porter le montant total des dépenses de Recherche et d'Éducation du pays de 4 % à 10 % d'ici à 2015. Dans le plan de finance présenté la semaine dernière, les crédits du ministère de la recherche seront les seuls à augmenter, passant de 10,9 milliards d'euros cette année à 13,4 milliards en 2014, soit une hausse de 23 %. L'Allemagne n'est pas le seul pays à épargner la recherche. En France aussi, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche devrait échapper aux coupes budgétaires. Enfin, en Espagne, les budgets de l'éducation et de la recherche et développement seront peu affectés par les mesures de rigueur. Mais cela n'a pas empêché les professeurs de voir leurs salaires réduits, au même titre que tous les fonctionnaires. R.G, avec A.E. et G.L.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :