Compétitivité : les Français disent "oui" aux mesures... sauf à la hausse de la TVA

 |   |  352  mots
Avalanches d\'enquêtes d\'opinion après les annonces de Jean-Marc Ayrault sur la compétitivité. Globalement, les mesures promises par Matignon sont plutôt bien reçues. Un sondage BVA pour \"20 Minutes\" indique qu\'elles sont approuvées par 52% des Français en ayant entendu parler. Des résultats corroborés par un autre sondage, mené par Harris pour le Figaro et publéi jeudi, qui ne pose pas la question de la TVA mais indique que les Français qui se déclarent proches de l\'opposition sont plutôt favorables aux mesures annoncées par Jean-Marc Ayrault. Ils sont 62% dans ce cas, soit plus que la les 53% de l\'ensemble de ces sondés qui approuvent globalement ce \"pacte de compétitivité\".\"Non\" à une hausse de la TVAEn revanche, un point particulier et qui les touche en premier lieu, la hausse de la TVA, passe mal auprès des Français. Ainsi 61% des personnes interrogées se déclaraient opposés à l\'augmentation de la TVA, selon un sondage BVA pour Challenges et BFM réalisé peu avant les annonces de Jean-Marc Ayrault et publié jeudi lui aussi. Les sondés ont été interrogés, les 30 et 31 octobre, peu avant les annonces de Jean-Marc Ayrault sur les mesures visant à améliorer la compétitivité des entreprise. S\'agissant d\'une baisse de cotisations sociales patronales compensée par une hausse de la TVA, ils sont 61% à se déclarer plutôt opposés ou tout à fait opposés. Ils sont tout aussi défavorables à une hausse de la CSG (63%). Assez logiquement, ce sont le catégories sociales moyennes ou moins favorisées qui se déclarent les plus opposés à un recours à la TVA (74%). Les \"CSP+\" se prononcent également contre (60%).D\'autres sondages dans la même veineJeudi également, un sondage Tilder-LCI-Opinionway indiquait que 53% des sondés se disent opposés au projet dévoilé mardi. Même tendance dans une enquête CSA pour les Echos qui indique indique que 62% des personnes interrogées trouvent le relèvement \"pas justifié\", 36% des sondés le trouvent en revanche justifié.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :