Iberia réduit la voilure : un tiers des postes supprimés

 |   |  315  mots
La restructuration d\'Iberia s\'annonçait lourde. Elle le sera bien. Le groupe britannique International Airlines Group annonce ce vendredi la suppression de 4.500 emplois au sein de la compagnie Iberia qui compte 15.500 postes en tout. Dans le cadre d\'un plan de restructuration, ses capacités seront réduites de 15% avec des liaisons peu rentables supprimées et moins d\'appareils. La compagnie espagnole accusait au premier semestre une perte opérationnelle de 263 millions d\'euros. \"La crise espagnole et européenne a eu un impact sur Iberia, mais ses problèmes sont systémiques et datent d\'avant les difficultés actuelles du pays. La compagnie perd 1,7 million d\'euros par jour\", a expliqué le directeur général d\'Iberia, Rafael Sánchez-Lozano, cité dans un communiqué d\'IAG.Ibéria \"lutte pour sa survie\"Ce dernier prévient: \"Iberia est en lutte pour sa survie. Elle n\'est rentable sur aucun de ses marchés. Nous devons prendre des décisions difficiles maintenant, pour sauver la compagnie et la faire revenir à la rentabilité\". Déjà, pour réduire les coûts, la compagnie avait fait baisser en avril les salaires des employés, avec une réduction de 20% de la masse salariale.>> Iberia, la compagnie qui ose défier les pilotes en baissant leur salaireDate limite: 31 janvier 2013Le groupe a fixé au 31 janvier 2013 la date limite pour parvenir à un accord avec les syndicats sur ce plan de restructuration. Mais les négociations s\'annoncent dures. En avril 2012, les pilotes s\'étaient mis en grève pour protester notamment contre la création de la filiale à bas coûts Iberia Express dont il craignait qu\'elle menace leurs emplois. La direction a mis en garde: \"si aucun accord n\'est obtenu, des suppressions plus lourdes et une réduction plus radicale de la taille des opérations d\'Iberia auront lieu\".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :