L'industrie européenne se mobilise

1 mn

La plate-forme Estep (European Steel Technology Platform) développe de multiples projets en faveur des technologies « vertes », principalement dans le bâtiment, l'énergie et l'automobile. Le remplacement de 1,3 million de tonnes d'acier ordinaire par 1 million de tonnes d'aciers légers à haute résistance éviterait ainsi l'émission de 13 millions de tonnes de CO2. Mais Estep poursuit aussi un projet de recherche baptisé Ulcos (Ultra Low CO2 Steelmaking), dont la deuxième phase a été confirmée il y a quelques mois. Doté d'un budget de 59 millions d'euros sur six ans, il réunit 48 entreprises et organisations de 15 pays européens et vise à réduire les émissions de CO2 d'au moins 50 % par rapport aux méthodes de production actuelles les plus performantes. La production d'acier à partir de biomasse, par électrolyse, basée sur l'hydrogène ou le gaz naturel figure parmi les pistes. Tout comme le stockage de CO2. D. P.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.