Blanchiment d'argent : HSBC va payer 1,9 milliard de dollars pour clore des poursuites

 |   |  258  mots
\"HSBC a conclu un accord avec les autorités américaines dans le cadre d\'enquêtes concernant des infractions aux lois sur les sanctions (frappant certaines entités criminelles ou assimilées) et la lutte contre le blanchiment d\'argent.\" Voici la teneur du communiqué publié aujourd\'hui par HSBC. La banque britannique, qui a été condamnée lundi à payer le montant record de 1,9 milliard de dollars (1,5 milliard d\'euros) dans une affaire de blanchiment d\'argent, a donc choisi de mettre la main au portefeuille. Et ce, pour se débarrasser une fois pour toute des poursuites américaines à son encontre ans une affaire de blanchiment d\'argent sale appartenant notamment à des cartels de la drogue.Six banques étrangères déjà condamnéesConcrètement, la banque britannique est accusée d\'avoir effectué des transferts de fonds pour l\'Iran et d\'avoir blanchi l\'argent des cartels mexicains à travers le système financier américain. HSBC a également effectué du blanchiment d\'argent pour des banques d\'Arabie saoudite suspectés de financer des groupes terroristes. L\'accord stipule qu\'en plus de l\'amende d\'1,9 milliard de dollars, la banque ne pourra pas conserver l\'argent gagné de façon malhonnête. L\'accord a été conclu avec le département de la justice, le département du trésor et le bureau du procureur de Manhattan. Depuis le mois de janvier 2009, les trois entités fédérales ont condamné six banques étrangères dont Crédit Suisse et la Barclays. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :