2 milliards d'euros : c'est ce que demande le Mali pour sa reconstruction

 |   |  265  mots
Objectif : reconstruire le pays et stopper la résurgence d’activistes islamistes liés à Al-Qaïda dans les villes du Nord. Mercredi, lors d’une conférence des bailleurs internationaux, le Mali demandera une aide de près de 2 milliards d’euros. Dans un document, publié vendredi sur le site de la conférence qui se tiendra à Bruxelles, le gouvernement malien déclare qu\'il ne pourra financer qu\'un peu plus de la moitié d\'un plan de 4,34 milliards d\'euros sur deux ans, et qu\'il avait besoin d\'une aide pour la partie restante. Il sollicite donc la communauté internationale pour financer et mettre en oeuvre le plan, jusqu\'à un niveau de 1,96 milliard d\'euros.Lever 460 à 540 millions d\'eurosPour sortir de la crise et commencer un développement durable, le Mali a besoin et dépend du soutien technique et financier de la communauté internationale, souligne le document. Le plan fixe douze priorités pour le pays, dont le maintien de la paix, l\'organisation d\'élections crédibles et la lutte contre la corruption. Selon des sources diplomatiques, la conférence organisée conjointement par la France et l\'Union européenne visera à lever au moins 600 à 700 millions de dollars (de 460 à 540 millions d’euros).Le Mali a connu un regain des violences vendredi. Des djihadistes présumés ont commis trois attentats suicide visant des militaires maliens et nigériens dans la région de Gao, dans le nord du Mali. Cinq kamikazes au moins ont trouvé la mort lors de ces attaques perpétrées à Ménaka et à Gossi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/11/2013 à 10:12 :
notre président va les donner comme dommage de guerre après avoir détruit le mali pour soit disant supprimer les terroristes
a écrit le 03/11/2013 à 1:29 :
On a déjà envoyé 3 milliards en Cote d'Ivoire pour éponger les vols de la famille MBagbo, grande amie des socialistes.
Ca suffit!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :