Libre-échange : le Brésil pressé d'obtenir un accord entre le Mercosur et l'UE

 |   |  250  mots
Et si les négociations transatlantiques se concluaient d\'abord... avec l\'Amérique du sud?  Selon le ministre des Affaires étrangères brésilien, Antonio Patriota interrogé par le Financial Times, son gouvernement prépare une proposition d\'accord entre la zone d\'échange commerciale sud-américaine et l\'UE qu\'il dévoilerait au cours du mois.L\'Union européenne et le Mercosur coopèrent dans certains domaines depuis 1999. Depuis des amorces de négociations ont eu lieu, notamment en 2004, pour un accord visant à libéraliser les échanges entre les deux zones régionales sur certains produits. Le Brésil prêt à faire cavalier seul?Précision de taille: le ministre brésilien avance que chaque pays membre du Mercosur \"pourra peut-être négocier\" séparément.  Le pays, qui a récemment connu une vague de protestations avant la visite du Pape, connaît par ailleurs un ralentissement de la croissance. Un accord de libre-échange lui serait d\'autant plus profitable que le Brésil représente une large partie des échanges du Mercosur avec l\'Union européenne. De nouvelles négociations interviendraient alors que ce types de discussions se multiplient, au détriment de l\'Organisation mondiale du commerce, qui vient d\'élire à sa tête un Brésilien, Roberto Azevedo. A lire aussi:>> Le nouveau directeur de l\'OMC saura-t-il relancer le multilatéralisme?>> La Chine propose la création d\'une zone de libre-échange avec le Mercosur

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :