en bref

Le gouvernement tchèque prêt à négocier avec les autres membres de l'UE sur les conditions posées par son président Vaclav Klaus.C'est ce qu'a indiqué hier le Premier ministre tchèque, Jan Fisher. Le président, Vaclav Klaus, est le seul dirigeant de l'UE à faire encore obstacle au traité en exigeant une dérogation qui protège Prague des revendications foncières liées à l'expulsion des Allemands des Sudètes après la Seconde Guerre mondiale et préserve la souveraineté de son appareil judiciaire.La France soutient l'entrée de la Croatie dans l'Union européenne, possible en 2011Alors que la Serbie fera « tout pour être prête à intégrer l'Union en 2012 », selon son vice-Premier ministre, le président du Sénat français, Gérard Larcher, a indiqué que l'adhésion de la Croatie était une « priorité pour la France, possible en 2011 ».

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.