Victoire en demie teinte contre la déforestation

 |   |  100  mots
Sujet qui a suscité le plus d'attente durant la conférence de Cancún, le mécanisme de lutte contre la déforestation, connu sous le sigle REDD+ (Reducing Emissions from Deforestation and Degradation), a été adopté. Il s'agit de verser des compensations financières aux pays en développement qui protègent leurs forêts tropicales. La déforestation mondiale cause 17,5 % des émissions annuelles de gaz à effet de serre. « Mais les négociateurs n'ont pas répondu à une question clé: où trouver l'argent », a déploré un négociateur de la République démocratique du Congo. F. S.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :