LVMH tutoie ses niveaux historiques de 2000

 |   |  274  mots
LA VALEUR À SUIVRELe groupe de luxe avait déjà agréablement surpris la communauté financière avec les détails de son activité au dernier trimestre 2009. Les chiffres annoncés mardi au titre des trois premiers mois de 2010 ont tout autant pris les spécialistes au dépourvu: LVMH a enregistré un chiffre d'affaires de 4,5 milliards d'euros, en hausse de 11% sur celui de 2009. La croissance organique, de 13%, a notamment été portée par les activités montres et joaillerie, ainsi que celle des vins et spiritueux.RebondirLa société dirigée par Bernard Arnault a rassuré les analystes sur sa capacité à rebondir sur les marchés matures que sont les Etats-Unis et l'Europe, tout en continuant à réaliser de belles performances en Asie. La Chine représente d'ailleurs aujourd'hui le premier marché pour Hennessy. Fort de ces précisions, plusieurs cabinets d'analyses ont immédiatement revu leurs anticipations de résultats et d'objectifs de cours. C'est notamment le cas d'Aurel qui a fixé à 100 euros ses objectifs sur la valeur contre 92 euros précédemment et ce, au regard d'une révision à la hausse de ses prévisions de croissance organique pour l'exercice en cours grâce aux performances enregistrées en Asie. D'autres spécialistes mettent en avant la stratégie gagnante de marques fortes.Il n'en fallait pas plus pour donner un nouveau coup de fouet au titre qui a connu mardi, une forte progression de 1,46 % à 90,05 euros. Portant à plus de 15 % sa croissance depuis le début de l'année. Surtout, le titre LVMH est, aujourd'hui largement au dessus de ses niveaux d'avant Lehmann et tutoie ses plus hauts historiques de 2000. P.B.B + 1,46 %

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :