Champion de France ! Quelles retombées économiques pour le PSG ?

3 mn

\"Paris est magique ! \" Dés l’ouverture, lundi matin, l’affluence était plus forte que d’habitude devant la boutique des Champs-Elysées. Mais le Paris Saint-Germain peut-il vraiment s’attendre à voir ses recettes augmenter à la suite de sa victoire dimanche soir face à Lyon lui offrant pour la première fois depuis 19 ans le titre de champion de France ?Au moins trois millions d’euros de droits télévisés...Le bonus de recettes que le club va en retirer passeront surtout par... les droits télévisés. Ce poste représentait 47 millions d’euros de recettes pour le PSG sur la saison 2011-2012. Ces droits se distribuent selon le nombre de matchs diffusés, les résultats du club au cours des cinq dernières années et... son classement de l’année en cours.Deuxième du championnat en 2011-2012, le PSG avait touché 15 millions d’euros de droits audiovisuels à ce titre. Montpellier, arrivé premier, avait gagné 18 millions d’euros. “On peut penser que le différenciel sera comparable cette année”, estime Didier Primault, économiste au Centre du droit et d’économie du sport. Le club devrait donc voir ses droits audiovisuel augmenter cette année. Malgré la baisse générale du montant négocié par les chaînes (beIN Sport, Canal +), à 607 millions d’euros sur 2012-2016, contre 668 sur 2008-2012. D’autant que sa victoire le qualifie pour la Champions League... ce qui augmente à nouveau ses droits télévisés.… quelques maillots, des sponsors plus chers...Pour les autres revenus potentiels, Didier Primault n’y voit “pas forcément grand chose” de substantiel. Les ventes de maillots ? “C’est difficile à dire\", répond-t-il. \"Lorsque Montpellier avait gagné le titre l’an dernier, cela avait du jouer parce que les joueurs, moins connus, avaient gagné en notoriété. Au PSG, l’impact était déjà fort lors des recrutements de joueurs stars”, Ibrahimovic, Beckham...Le nombre de places ? Lui aussi avait augmenté à la suite des recrutements qataris. “Si c’est leur souhait, ils pourront augmenter le prix des places”, évoque-t-il. Les sponsors ? Cela tombe bien pour l’économiste, car “le PSG veut réduire le nombre de ses sponsors, mais en les faisant payer plus cher. Ce sera plus facile désormais”.… mais aussi des coûts...“Cette victoire confirme qu’ils ont l’ambition et les moyens d’être ambitieux. Ils pourront recruter des joueurs renommés plus facilement. C’est l’impact le plus important”, souligne Didier Primault. Car face à ces recettes, cette victoire peut apporter des coûts. En net, les droits audiovisuels seront amputés des primes promises aux joueurs, souligne Didier Primault. Un montant qui devrait s’élever à 400.000 euros selon des informations du Parisien.“Dans les clubs avec des joueurs moins connus, pour les garder l’année suivante, les clubs peuvent être amené à augmenter les salaires. Cela s’était passé à Lille à la suite de son titre de Champion de France en 2011”, ajoute Didier Primault. “Cela ne changera pas pour les joueurs stars du PSG, mais peut-être plus pour les autres, moins connus”.… alors que le club est en déficitAlors, cette victoire est-elle une bonne ou une mauvaise nouvelle pour les comptes du PSG ? Le club n’a “aucune chance” de repasser dans le vert, estime Didier Primault. Ses dépenses devraient s‘élever à 300 millions d’euros cette année. En hausse par rapport à la saison 2011-2012, du fait des nouveaux joueurs. Il affichait alors un déficit de 5,4 millions d’euros. Un montant qui aurait du être bien plus élevé : fin 2012, le PSG a signé un contrat avec la Qatar Tourism Authority (QTA), pour les bénéfices apportés à l’image du Qatar par le club. Résultat : dans la colonne recettes, “autres produits” affiche 125 millions d’euros.Mais cet apport ne permettra pas au PSG de satisfaire le “fair-play financier”, demandé par l’UEFA : un club ne peut avoir un déficit supérieur à 45 millions d’euros, en cumulé, sur trois ans. Or, l’UEFA a prevenu que ce contrat avec la QTA n’était pas valable pour faire rentrer le club dans les clous. Et cette mesure doit s’appliquer dès l’an prochain.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.