Compromis en vue sur la taxe professionnelle

 |   |  114  mots
À son comble en fin de semaine dernière, la tension retombe entre le gouvernement et la majorité sur la taxe professionnelle (TP). Si François Fillon, qui fait front avec Nicolas Sarkozy pour calmer le jeu dans la majorité, récuse toute idée de report de la réforme de la TP, des aménagements ont été proposés hier aux élus réunis à Matignon. Éric Woerth et Christine Lagarde ont présenté aux parlementaires UMP une solution technique permettant aux communes de s'assurer des recettes, en contrepartie de la suppression de la TP sur les biens d'équipement. Par ailleurs, François Fillon s'attend désormais à une croissance supérieure à 1 % en 2010. page 4

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :